jeudi 12 juin 2008

Ca cavale au Canada

Mes enfants bonjour.

Comme vous avez pu le constater, une bannière est fièrement apposée en bas de ce blog. Et là vous allez me dire « Quel rapport ? Surtout que ce bipède caprin de Bernard Mendy est parti vers la perfide Albion ». Déjà, tu vas baisser d’un ton jeune public insolent, avant que je vienne te masser affectueusement le faciès. Bernard est Grand. Cet engouement Mendyesque qui trouve son écho par delà l’Atlantique est donc venu de deux personnes respectables : un certain Ant-Wan et moi-même. Et c’est du premier nommé dont je vais vous parler aujourd’hui. Comme on a vendu des T-Shirts Saint Suaires tel que celui présenté en bas de ce blog, ce forban a décidé de se barrer sans la caisse. Comme un vulgaire Jacques Médecin, mais en honnête donc. Sauf que bon, au lieu de choisir l’Amérique du Sud, il est parti vers le nord. A croire que lorsqu’on est un Bernard Mendy, on finit par migrer au nord. Bizarre cette région d’ailleurs, le nord. La majorité des filles s’appellent Sarah là bas. James Cameron a donc du y tourner Terminator (Avertissement : Les phrases précédentes sont un test. Si vous avez débusqué le jeu de mots, bravo à vous). Mais assez de gressions gressions gressions gressions gressions gressions gressions gressions gressions gressions (comptez, il y en a 10. Et là vous devez rire.). Donc voilà, Ant-Wan part faire sa cabane au Canada, boire du sirop d’érable et flirter avec les castors. Du coup, ça va être coton de se faire les matchs comme les passes de nos milieux, téléphonés et de hurler comme deux coyotes après l’arbitre, les joueurs, la pelouse, le monde entier, les marseillais….(ceci était la minute « tu es chargé de bagages ? Prends donc un peu de culpabilité, c’est dutyfree »). Il part à Montréal. Moi aussi un jour j’irai voir Paris. C’est un peu mon Real aussi. Bref mon petit, je te souhaite bon vent, amuse toi bien avec les castors et les bûcherons, passe le bonjour à François Perusse et pars donc propager la bonne parole de Pieds d’Or !

Mais je ne vais pas te laisser partir comme çà, j’ai préparé un petit best of des choses à voir là-bas. Tout d’abord aborder le culte de la femme poisson si fortement implanté dans cette contrée, et les mélopées si envoûtantes qui l’accompagnent. Car oui, c’est le Canada qui chante mourir les sirènes….

Et t’habituer au fameux été indien. Je ne vais pas te le décrire en te faisant un Dassin. A cette époque les arbres sont colorés, mais le langage de tes futurs compatriotes changera en conséquence. « S’il te plaît » se dira « Sioux plaît », le serveur viendra prendre « les Commanches » et pas « les commandes », tu ne diras plus « je vais taquiner le gougeon » mais « je vais à l’Apache ». Et enfin tu ne diras point « je t’en prie prends une chaise » mais « Sitting Boule ».

Enfin, tu devras te méfier de la faune locale, notamment le renne, tout le temps en ébullition. Normal, qd tu demanderas aux gens si le renne est nerveux fréquemment, ils te répondront « oui, car il bout souvent ». Hem.

Ah oui dernière coutume locale, les bars. Lorsqu'un étranger rentre dans un troquet, il se fait systématiquement appeler Robert-Charles. Et tu es obligé de trinquer. D'ailleurs tout le monde hurle "Robert-Charles, boit!". Et si tu es dur de la feuille, ils te tomberont vite sur le râble (feuille- érable, je suis trop drôle).

Allez je te fais une bise mon poulet, et je te dis à bientôt par msn, skype, pigeon voyageur et autre bouteille à la mer ;)

7 commentaires:

La Source a dit…

Moi je dis bravo, on peut te féliciter pour tous ces jeux de mots matinaux qu'il me semble avoir compris! meme si certains ont deja été utilisé ici ou la...ca sent le recyclage, attention...! Sinon, j'attend toujours avec impatience ce fameux tee-shirt...juste pour rappel...donc bonne route a Ant-Wan (je ne le connais pas mais pour mériter autant de jeux de mots, ca doit etre quelqu'un de bien!)

Le caillou a dit…

Bon matin (comme ils disent)
Madrid ne te laisse pas indifferent apparemment ... Ce sont mes origines qui t'ont fait trouver ce jeux de mot ...
Moi je lance un caillou a la mer ...
en esperant ne pas couler ... et arriver sur la cote francaise vers le 20 juin pour te faire des bises...

Le puits a dit…

Bon sang, il y a plus d'un jeu de mot par phrase là! Je pense que c'est un signe de dépression de ta part, ne t'inquiètes pas papi Fouras, ce n'est qu'un au revoir...
Allez tiens prends un mouchoir. Ah non mince c'était le T-shirt de la source... C'est vraiment balo!

Dr Georges Cloonesque a dit…

Ne t'inquiète pas Le puits (Lilith ? :p), papy Fouras vient vous botter les miches la semaine prochaine à Orléans, hé hé.

>> Le caillou, petit coquinou, je te prépare une chronique perso, mais elle est pas encore terminée ^^

Lilith_ a dit…

Chut je suis là incognito!
Par contre moi je suis sur Toulouse la semaine prochaine... :(
Pour les images renvoyant vers des liens, je ne pense pas que tu puisses le faire avec ta version de blogger (là tienne c'est du prêt à remplir, le mienne c'est du relève tes manches et galère).
Ceci étant si tu veux te mettre à coder pour un blog, je veux bien te donner mes phrases html types (comment je suis trop sympa)

Pwézident a dit…

Les tee shirts arrivent, les filles sont toutes à poil ici, il fait 30° et je suis déjà bourré.

Bizz mon poulet, vive Skype, vive Narber

Ant-Wab

Dr Georges Cloonesque a dit…

=> Lilith : ah, bon laisse tomber pour le moment, j'ai pas le temps de me plonger là dedans :s Je reviendrai vers toi quand j'aurai décidé de mettre les mains dans le camboui.

=> Ant-Wan : je t'aime. j'ai hurlé de rire en lisant le nom de la ville sur le chèque que j'ai reçu hier avec le St Suaire !!!!